Une spiritualité éducative

des jeunes en équilibre

Jean Bosco et Marie-Dominique Mazzarello ont reçu de Dieu l’appel à se faire proches des jeunes. À leur suite, nous contemplons de manière particulière le visage du Bon Pasteur. Ainsi Jésus est-il ému devant les foules sans berger. Dans l’évangile de St Jean, il se présente comme le bon berger qui connaît ses brebis, les appelle chacune par leur nom, les conduit au dehors…. Éduquer, du terme latin « educere » signifie conduire dehors. Éduquer c’est rejoindre les hommes et les femmes, les jeunes là où ils sont, pour les conduire vers un espace de liberté et leur ouvrir un avenir. Don Bosco a établi les grandes lignes d’un système éducatif appelé « préventif » « Evangéliser en éduquant, éduquer en évangélisant » Don Bosco Le Système Préventif caractérise notre vocation dans l’Église en tant que spiritualité spécifique et méthode d’action pastorale. Il est une expérience d’amour apostolique qui a comme source le cœur même du Christ, et comme modèle la sollicitude maternelle de Marie. Il est une présence éducative qui, par la seule force de la persuasion et de l’amour, essaye de collaborer avec l’Esprit Saint pour faire grandir le Christ dans le cœur des jeunes. Comme la première communauté de Mornèse, nous sommes appelées à témoigner de cet amour patient qui excuse tout, qui a confiance en tous, supporte tout et ne perd jamais l’Espérance. Ses composantes fondamentales – raison, religion, « amorevolezza » (affection) – inspirent un projet éducatif qui répond pleinement aux exigences de l’évangélisation du monde des jeunes. Il requiert que nous sachions proposer aux jeunes et partager avec eux les valeurs fondées sur l’évangile en faisant appel aux ressources intérieures de la personne, dans l’attitude d’optimisme, de respect, de bonté, expression d’amour du Père. Ainsi vécu, le Système préventif offre la possibilité d’expérimenter la force libératrice de la grâce du Christ, favorise la maturation de convictions solides et ouvre au don généreux de soi.

Une spiritualité de l’incarnation

spi3Dans toute l’histoire du peuple, Dieu promet « d’être avec », de ne jamais abandonner celui avec qui il fait alliance, il est présent. Jésus, quand il s’incarne, choisit de partager en tout la condition humaine, depuis la gestation dans le ventre d’une femme jusqu’à la mort sur la croix où il s’en remet à Son Père. Cette manière « d’être avec » devient pour toute la famille salésienne un modèle. « Je me sens bien ici avec vous, c’est vraiment ma vie que de rester avec vous », disait Don Bosco.
La prédilection de Jésus pour les tout petits est pour nous une source d’inspiration. Plusieurs paraboles expliquent que le Royaume advient par le plus petit. Comme Jésus, l’éducateur salésien prend soin du dernier, de celui qui a moins reçu au départ. Par les petites paraboles du Royaume, Jésus nous fait savoir que Dieu croit en l’homme. Don Bosco porte sur chaque jeune ce regard de Dieu : il croit en sa capacité à devenir meilleur lorsqu’il reçoit amour et confiance, il veut l’aider à faire sortir ce qu’il porte en lui de meilleur. Pour devenir signe et porteur de l’amour de Dieu pour les plus petits et les plus éloignés de l’Evangile, Don Bosco et Marie-Dominique à sa suite, vivent une spiritualité de confiance et d’alliance avec Dieu et avec les jeunes. Ils puisent dans un dialogue intérieur constant et un ressourcement régulier dans l’Eucharistie et la Réconciliation.

Une spiritualité de la relation

spi4

spi5La première communauté de Mornèse réunit des sœurs et des jeunes qui vivent ensemble comme dans une grande famille. Tout est partagé dans la joie et la simplicité : la prière, le travail, les temps de détente. Enfants et sœurs grandissent dans l’écoute de Dieu, l’attention l’une pour l’autre, les relations authentiques et la joie de travailler ensemble à un même projet.

<< Retour à la page  « QUI SOMMES-NOUS ? »