Don Bosco a choisi ce nom pour nous :  » Filles de Marie-Auxiliatrice – FMA  » (plus connu en France sous le nomprière3 de « Soeurs Salésiennes de Don Bosco ») , parce qu’’il voulait que nous soyions un monument vivant de reconnaissance à la Vierge Marie  Auxiliatrice, qui signifie « aide », « secours ».

Le 5 août 1872, les premières Filles de Marie Auxiliatrice prononcent leur « oui », comme la Vierge Marie, pour être « auxiliatrices » surtout parmi les jeunes.

La Vierge Marie a une place importante dans notre spiritualité, c’est elle qui a aidé Don Bosco à développer son oeuvre en faveur des enfants et des jeunes en souffrance de Turin. Don Bosco, à la fin de sa vie a dit  : « dans ma vie, c’est elle qui a tout fait ».

« Par un don de l’’Esprit et grâce à l’’intervention directe de Marie, Saint Jean Bosco a fondé notre Institut en réponse aux attentes profondes des jeunes, pour leur salut en Jésus-Christ. Il lui a transmis un patrimoine spirituel inspiré de l’amour du Christ, Bon Pasteur, qui l’a marqué d’un puissant élan missionnaire » (Constitutions FMA, n. 1).