Les provinciales d’Europe et du Moyen-Orient réunies à Farnières

IMG_1690 (réduiteDu 14 au 20 septembre, une rencontre de Famille a réuni 23 Provinciales venues de toute l’Europe et du Moyen-Orient, dans la belle nature verte et captivante de Farnières.

Les journées ont été vécues dans une grande unité d’intention et un partage ouvert, serein, profond et unique. L’expérience inédite, a été guidée par le jésuite Graziano Calci et Madame Luisa Rossi. ESDAC (www.esdac.net) est la méthode avec laquelle ils ont mené nos réunions.IMG_1417

La PAROLE DE DIEU a été priée, contemplée et partagée à partir des pistes de réflexion qui ont à chaque fois donné vie à la Parole.  Et cette parole priée illumine le cœur et l’ouvre de plus en plus au sens profond de ‘qui nous sommes ?’, ‘à quoi nous sommes appelées ?’ et ‘comment le mettre en œuvre ?’. Elle nous a introduit jour après jour à une vraie connaissance de nous-même, personnellement et communautairement.

Cette expérience vécue en commun nous a permis de récolter des fruits de proximité, de connaissance réciproque, de croissance intense entre nous et aussi de solidarité.   Œuvres, Sœurs, jeunes et laïcs, tout était objet de notre réflexion et de notre prière, dans nos rencontres personnelles, en petits groupes ou en assemblée. 20170916_142618Nous avons eu la joie de rencontrer les jeunes du Mouvement Salésien des Jeunes, réunis pour une formation sur le site de Farnières.

Nous avons consacré l’après-midi du 19 et la journée du 20 pour nous rencontrer au niveau des 3 Conférences inter-provinciales européennes : CIEM, CIEP, CII pour préparer l’évaluation triennale que nous vivrons ensemble à Rome en janvier 2018 afin de vérifier le chemin parcouru depuis le chapitre général. L’arrivée de Mère Yvonne Reungoat, responsable Générale, par sa présence maternelle et ses paroles de sagesse, a renforcé l’esprit de famille. IMG_1563 réduitAussi, nous avons eu la joie de vivre un temps de rencontre en famille salésienne : frères salésiens, jeunes, et salésiens coopérateurs !

Ce fut vraiment une rencontre qui forme et qui transforme !  Les moments inoubliables passés ensemble, unies dans l’esprit salésien, marqué de simplicité, de prière et de tant de fraternité, ont rechargé chacune de nous d’enthousiasme pour la mission en faveur des jeunes.

Nous avons même rejoint Ste Marie-Dominique Mazzarello, en lui exprimant nos désirs les plus profonds et en les lui faisant parvenir par des ballons blancs lâchés dans le ciel de Farnières.

IMG_1355 format 2000

Sr Virginie : un appel missionnaire Ad Gentes

Quel mystère, pour moi, que cet Appel à la vie missionnaire Ad gentes ! Un Appel qui me dépasse, qui me saisit ! Dieu n’a pas encore achevé, en moi, l’œuvre qu’il a commencée ! Un Appel qui vient tout chambouler !

Le « Oui » d’aujourd’hui s’enracine dans un long cheminement et discernement. Campo 2017 VirginieVoilà plusieurs années que je porte en moi ce profond désir. Années traversées par de multiples questions, doutes, peurs mais aussi convictions, signes. Je me suis souvent demandé si ce désir était aussi et surtout celui de Dieu pour moi ou si ce n’était que mon propre désir…même si les deux ne sont pas incompatibles ! J’ai souvent résisté : peur de quitter mes sécurités, mes habitudes, mes relations, mes sœurs, la famille salésienne, ma famille de sang. Et puis pendant ces 10 années passées avec vous, au milieu de vous, j’ai beaucoup reçu car vous m’avez beaucoup donné mais vous m’avait offert aussi la joie de me donner : groupe Confirmation, Ressuscito, Célébration de Noël, CampoBosco, MSJ…mais aussi le Valdocco…avec vous, j’ai parcouru mes premières années de vie religieuse ! Toutes nos relations, toutes ces  expériences ont été cadeau, source d’une grande richesse, j’ai beaucoup appris ! Il y a eu des moments de joie profonde, de belles amitiés, des traversées plus désertiques, des temps de partage qui m’ont fait grandir, vitalisée ! Je dois à chacun, chacune, d’être la salésienne que je suis aujourd’hui ! Merci. Je suis bien ici !Assemblée chantelamesse

Ce départ est tout sauf une fuite car la séparation n’est pas simple assurément mais je fais l’expérience que quand Dieu appelle, Il persiste et fini par gagner mais sans faire de forcing et je crois que ce chemin est chemin de bonheur, pour moi, aujourd’hui ! Je ressens en moi, une grande Paix et une grande Joie qui perdurent ! J’ai pris conscience que le désir s’était transformé en devoir. Devoir de répondre à cet Appel de Dieu ! Un jour, je me suis imaginé, à la fin de ma vie, n’ayant jamais fait ce pas et j’ai ressenti de manière profonde, le sentiment d’être passée à côté de ma vie ! J’ai compris que je ne  pouvais pas me dérober, ni fuir, à l’Appel de Dieu ! Je fais l’expérience que cet appel est comme un torrent qui vient me submerger et tous les barrages et résistances que l’on peut dresser sont vains ! J’ai aussi la conviction profonde que le bonheur, on ne le reçoit pas  comme cela sur un plateau d’argent, mais qu’on le choisit justement et le paradoxe c’est que souvent il naît au cœur des expériences les plus difficiles.Image1

Vos vies ne sont pas différentes de la mienne…. vous portez en vous vos questions, vos doutes, vos peurs, vos désirs… Dieu vous traverse, vous interpelle, ne cesse de vous appeler ! Des choix, de vrais choix, crucifiant, parfois vous en avez déjà fait, vous en faites et vous aurez encore à en faire ! Le Christ est là, n’ayez pas peur et Il ne souhaite que votre Bonheur !

Je pars à Rome, pour 1 an en formation et le 31 Janvier prochain, fête de St Jean Bosco, je recevrai le nom de mon nouveau pays de mission.  Je veux ainsi vous demander de prier pour moi, ma fidélité à cet appel, de prier pour la famille salésienne et pour que des jeunes puissent se mettre à l’écoute de Dieu et oser ce choix audacieux mais si heureux, de la vie religieuse salésienne, de prier pour mes parents, ma famille ….Virginie et Pilar

Je continue de prier pour vous parents, amis, jeunes, frères et sœurs, paroissiens et paroissiennes… je prie pour que le Seigneur puisse faire son œuvre dans vos vies….ni plus ni moins ! Car quand on le laisse créer, il fait de chacun, de chacune, un chef d’œuvre !

Bonne suite à chacun et chacune et Merci !

Sr Virginie M.

Le patro selon Don Bosco …à La Marsa, en Tunisie

Depuis le 10 Juillet et jusqu’au 21 du même mois , tous les matins du Lundi au Vendredi, de joyeuses musiques retentissent dans le jardin des sœurs salésiennes de Don Bosco à la Marsa. DSC_0191A peine le portail ouvert et les 50 enfants âgés de 7 à 14 ans s’engouffrent rapidement : c’est parti pour 4 heures d’activités bien salésiennes ! D’abord un accueil avec des jeux libres organisés par les 4 animatrices françaises venues de Lyon et de Paris. Deux sœurs salésiennes de France sont venues également pour collaborer à la mission avec la communauté, ici, sur place ! Nous rejoignent un étudiant africain et deux tunisiennes qui nous seront précieux pour l’animation  mais aussi pour les traductions en arabe !!!!

jeu au 2Ensuite, des chants, des danses permettent de réunir tout ce petit monde….que de vie et quelle ambiance !!! Ce rassemblement festif fait l’unanimité !

Oh mais qui arrive? Azur et Asmar, nos deux amis du matin !lucia vir azur asmar Ils viennent nous raconter, à l’aide d’un petit sketch, comment gagner la clef du jour. Nous avons 8 clefs à trouver pour ouvrir la porte qui permettra de libérer la fée des Djins. Clef de la rencontre, de l’accueil, de la différence, de la solidarité, du pardon, du courage…

Après, départ en Atelier que nous suivons tout au long des 15 jours pour préparer le spectacle où nous invitons les parents : théâtre, chant, danse, photos montages, activités manuelles !!!! On apprend beaucoup et nous débordons de créativité !

jeu tour 2Après une pause « goûter » bien méritée, ce sont les clubs qui démarrent : Français, Anglais, sport, Jeux de société, activités manuelles…. Il y en a pour tous les goûts !

A la fin de la matinée, par tranche d’âge, nous nous retrouvons dans une salle pour regarder un petit clip ou écouter une histoire en lien avec le thème du jour et nous en discutons ! C’est le temps du « vivre ensemble » !!!!

A midi, c’est l’heure du retour à la maison !!! Certains resteraient bien jusqu’au soir, c’est bon signe !

Les après-midi, sont l’occasion pour le groupe de jeunes venues de France de s’ouvrir à la découverte de la Tunisie : la culture, l’Islam, l’Eglise et le christianisme, la migration.  Notre petit groupe rencontre de beaux témoins qui nous interpellent : Jean Fontaine sur la société tunisienne,  Mr Sayadi sur l’histoire de l’Islam, des jeunes convertis, un prêtre jésuite vivant en Algérie, l’OIM, les sœurs de Notre Dame de Sion à Nabeul qui nous font découvrir leur beau projet pour l’accueil de ces enfants qui ont le droit à une maman. Nous partons aussi en visite à la cathédrale de Tunis avec le père Silvio et en Pèlerinage à Carthage avec le Père Nicolas ! Les sœurs salésiennes nous donnent aussi leur témoignage vocationnel d’une vie toute donnée au service des jeunes du monde entier !

le groupe 0Nous avons aussi la joie de retrouver, pour certains témoignages, les jeunes venus à l’école Jeanne d’Arc, pour y animer aussi des enfants ! Les échanges entre nous sont riches !

Nous ne voulons pas donner l’impression d’être trop sérieux … la plage, les visites dans les souks de Tunis et Nabeul, la promenade à Sidi Bou Said et la Goulette, le thé à la menthe sont aussi de la partie !!!!

enf memoryNous vivons de beaux moments sur cette terre tunisienne tellement attachante ! Les yeux pétillants des enfants nous comblent de joie, les découvertes, que nous faisons, nous bousculent, nous posent de nombreuses questions et creusent notre foi ! Voici un été qui a pleinement du sens !

Merci aux sœurs salésiennes, à l’église de Tunisie et aux tunisiens pour leur accueil !

 

 

WE de formation des aînés de l’oratoire St François de LLN

Les aînés de l’oratoire de Louvain-la-Neuve ont vécu un we de formation et de programmation à Farnières à la fin du mois de juin. En fin de séjour, il leur a été demandé d’écrire une lettre à un adulte de l’équipe pour lui raconter son expérience. Voici quelques extraits de la lettre de Teresa (13 ans).

Bonjour Sr Marthe. Comment vas-tu ?

Comme tu le sais, je suis partie à Farnières avec les autres aînés de l’oratoire pour deux jours de formation. J’ai vraiment appris beaucoup de choses.

… Nous avons commencé par faire des petits jeux que nous avons trouvés sur le moment et nous avons donné des consignes pas très clairement. Sr Pilar a choisi de nous faire jouer à « saute-mouton », Simon à un jeu, je pense qu’il s’appelle « attrape bulles ». Lucas, lui, nous a proposé le jeu de la « Tomate » et Joseph, un jeu de rapidité et de connaissance. Nicolas nous a expliqué « Pan » et moi, j’ai proposé le jeu « kiekeboe ». Nous avons bien rigolé.20170629_095058[1] transforemer 1

Après le repas et après avoir fait la vaisselle, nous avons débuté la veillée par une explication de Sr Pilar sur la façon de donner des consignes. Nous avons tous fait un test pour savoir quel était nos canaux de perception. Personnellement, je suis auditive et visuelle. Nous avons ensuite réexpliqué nos consignes de jeux en faisant attention à ce que les « 3 types de personnes » puissent bien comprendre et on a aussi travaillé notre posture. J’ai trouvé cela vraiment intéressant et enrichissant….

Jeudi, … à 7h30 nous sommes sortis dans la forêt pour faire une ballade de 45 minutes. Après avoir fait de gros câlins aux arbres pour nous rebooster de bonne énergie et d’ondes positives, nous avons pris une douche, un petit-déjeuner et nous avons fait la vaisselle.

Nous avons commencé en disant chacun à son tour une recette pour s’entraîner à donner des ordres-consignes. Sr Pilar nous a posé quelques questions sur nos anciens profs les plus autoritaires pour aborder le thème de 20170630_121200[1]transformer 2l’autorité. Nous avons fait un compte rendu de toutes nos réponses et chacun de nous a choisi 2 points sur lesquels nous voulions nous améliorer. Pour moi c’était « être directe et être sérieuse au bon moment »….nous avons trouvé une technique pour être direct sans pour autant blesser la ou les personnes car c’était pour cela que je n’aimais pas être directe. J’ai beaucoup appris même avec ce que les autres avaient choisi.

Nous avons fait aussi un exercice d’accueil pour calmer un groupe. Dans la journée, on a aussi commencé à préparer le jeu pour la rentrée et à 18h on est allé à la messe.

Pour la veillée, nous avons fait la « fenêtre de Johari », j’ai trouvé ce travail vraiment intéressant. Puis nous avons lu un psaume et j’ai découvert une phrase qui va probablement changer ma vie : « Je confesse que je suis une vraie merveille, tes œuvres sont prodigieuses : oui je le reconnais bien » (Ps 138).

… Nous sommes ensuite allés dans la chapelle des sœurs salésiennes pour faire le point sur ces deux jours passé à Farnières….

… Le 30 juin, réveil vers 7h30. Nous voulions aller refaire une balade en forêt mais nous n’avons pas pu car il pleuvait…. Nous avons ensuite préparé le planning de l’année. Il y aura plein d’activités super chouette ! Nous avons aussi préparé la rentrée… Nous avons ensuite écrit cette lettre et nous sommes partis.

C’était une formation super intéressante ou j’ai appris énormément de choses. Oui on a fait beaucoup de choses mais c’était très bien équilibré avec les temps libres. Les explications de Sr Pilar étaient super claires et les exercices super amusants. Et surtout, le plus important, on rigolait tous le temps. J’en suis sortie grandie.

J’espère te revoir très vite.

Teresa V.