Les provinciales d’Europe et du Moyen-Orient réunies à Farnières

IMG_1690 (réduiteDu 14 au 20 septembre, une rencontre de Famille a réuni 23 Provinciales venues de toute l’Europe et du Moyen-Orient, dans la belle nature verte et captivante de Farnières.

Les journées ont été vécues dans une grande unité d’intention et un partage ouvert, serein, profond et unique. L’expérience inédite, a été guidée par le jésuite Graziano Calci et Madame Luisa Rossi. ESDAC (www.esdac.net) est la méthode avec laquelle ils ont mené nos réunions.IMG_1417

La PAROLE DE DIEU a été priée, contemplée et partagée à partir des pistes de réflexion qui ont à chaque fois donné vie à la Parole.  Et cette parole priée illumine le cœur et l’ouvre de plus en plus au sens profond de ‘qui nous sommes ?’, ‘à quoi nous sommes appelées ?’ et ‘comment le mettre en œuvre ?’. Elle nous a introduit jour après jour à une vraie connaissance de nous-même, personnellement et communautairement.

Cette expérience vécue en commun nous a permis de récolter des fruits de proximité, de connaissance réciproque, de croissance intense entre nous et aussi de solidarité.   Œuvres, Sœurs, jeunes et laïcs, tout était objet de notre réflexion et de notre prière, dans nos rencontres personnelles, en petits groupes ou en assemblée. 20170916_142618Nous avons eu la joie de rencontrer les jeunes du Mouvement Salésien des Jeunes, réunis pour une formation sur le site de Farnières.

Nous avons consacré l’après-midi du 19 et la journée du 20 pour nous rencontrer au niveau des 3 Conférences inter-provinciales européennes : CIEM, CIEP, CII pour préparer l’évaluation triennale que nous vivrons ensemble à Rome en janvier 2018 afin de vérifier le chemin parcouru depuis le chapitre général. L’arrivée de Mère Yvonne Reungoat, responsable Générale, par sa présence maternelle et ses paroles de sagesse, a renforcé l’esprit de famille. IMG_1563 réduitAussi, nous avons eu la joie de vivre un temps de rencontre en famille salésienne : frères salésiens, jeunes, et salésiens coopérateurs !

Ce fut vraiment une rencontre qui forme et qui transforme !  Les moments inoubliables passés ensemble, unies dans l’esprit salésien, marqué de simplicité, de prière et de tant de fraternité, ont rechargé chacune de nous d’enthousiasme pour la mission en faveur des jeunes.

Nous avons même rejoint Ste Marie-Dominique Mazzarello, en lui exprimant nos désirs les plus profonds et en les lui faisant parvenir par des ballons blancs lâchés dans le ciel de Farnières.

IMG_1355 format 2000

Sr Virginie : un appel missionnaire Ad Gentes

Quel mystère, pour moi, que cet Appel à la vie missionnaire Ad gentes ! Un Appel qui me dépasse, qui me saisit ! Dieu n’a pas encore achevé, en moi, l’œuvre qu’il a commencée ! Un Appel qui vient tout chambouler !

Le « Oui » d’aujourd’hui s’enracine dans un long cheminement et discernement. Campo 2017 VirginieVoilà plusieurs années que je porte en moi ce profond désir. Années traversées par de multiples questions, doutes, peurs mais aussi convictions, signes. Je me suis souvent demandé si ce désir était aussi et surtout celui de Dieu pour moi ou si ce n’était que mon propre désir…même si les deux ne sont pas incompatibles ! J’ai souvent résisté : peur de quitter mes sécurités, mes habitudes, mes relations, mes sœurs, la famille salésienne, ma famille de sang. Et puis pendant ces 10 années passées avec vous, au milieu de vous, j’ai beaucoup reçu car vous m’avez beaucoup donné mais vous m’avait offert aussi la joie de me donner : groupe Confirmation, Ressuscito, Célébration de Noël, CampoBosco, MSJ…mais aussi le Valdocco…avec vous, j’ai parcouru mes premières années de vie religieuse ! Toutes nos relations, toutes ces  expériences ont été cadeau, source d’une grande richesse, j’ai beaucoup appris ! Il y a eu des moments de joie profonde, de belles amitiés, des traversées plus désertiques, des temps de partage qui m’ont fait grandir, vitalisée ! Je dois à chacun, chacune, d’être la salésienne que je suis aujourd’hui ! Merci. Je suis bien ici !Assemblée chantelamesse

Ce départ est tout sauf une fuite car la séparation n’est pas simple assurément mais je fais l’expérience que quand Dieu appelle, Il persiste et fini par gagner mais sans faire de forcing et je crois que ce chemin est chemin de bonheur, pour moi, aujourd’hui ! Je ressens en moi, une grande Paix et une grande Joie qui perdurent ! J’ai pris conscience que le désir s’était transformé en devoir. Devoir de répondre à cet Appel de Dieu ! Un jour, je me suis imaginé, à la fin de ma vie, n’ayant jamais fait ce pas et j’ai ressenti de manière profonde, le sentiment d’être passée à côté de ma vie ! J’ai compris que je ne  pouvais pas me dérober, ni fuir, à l’Appel de Dieu ! Je fais l’expérience que cet appel est comme un torrent qui vient me submerger et tous les barrages et résistances que l’on peut dresser sont vains ! J’ai aussi la conviction profonde que le bonheur, on ne le reçoit pas  comme cela sur un plateau d’argent, mais qu’on le choisit justement et le paradoxe c’est que souvent il naît au cœur des expériences les plus difficiles.Image1

Vos vies ne sont pas différentes de la mienne…. vous portez en vous vos questions, vos doutes, vos peurs, vos désirs… Dieu vous traverse, vous interpelle, ne cesse de vous appeler ! Des choix, de vrais choix, crucifiant, parfois vous en avez déjà fait, vous en faites et vous aurez encore à en faire ! Le Christ est là, n’ayez pas peur et Il ne souhaite que votre Bonheur !

Je pars à Rome, pour 1 an en formation et le 31 Janvier prochain, fête de St Jean Bosco, je recevrai le nom de mon nouveau pays de mission.  Je veux ainsi vous demander de prier pour moi, ma fidélité à cet appel, de prier pour la famille salésienne et pour que des jeunes puissent se mettre à l’écoute de Dieu et oser ce choix audacieux mais si heureux, de la vie religieuse salésienne, de prier pour mes parents, ma famille ….Virginie et Pilar

Je continue de prier pour vous parents, amis, jeunes, frères et sœurs, paroissiens et paroissiennes… je prie pour que le Seigneur puisse faire son œuvre dans vos vies….ni plus ni moins ! Car quand on le laisse créer, il fait de chacun, de chacune, un chef d’œuvre !

Bonne suite à chacun et chacune et Merci !

Sr Virginie M.